La sophrologie, une pratique régulière

Grâce à des exercices simples de respiration, de purification, de concentration, de contemplation, de méditation et de renforcement du vécu positif de l’être, la sophrologie permet de se recentrer sur son unité corps-esprit.

On se révèle en harmonie avec soi-même et ses aspirations profondes.

Les exercices de sophrologie se pratiquent pour la plupart les yeux fermés ; ils associent détente musculaire, inspiration, rétention d’air, tension, expiration, relâchement, afin de se centrer sur la présence du corps, percevoir la vie qui se vit dans le corps : sa chaleur, sa forme, son mouvement, notamment à travers la respiration. Ils se font debout ou assis, avec des pauses et des phases de visualisations positives.

La concentration sur objet et la contemplation passive méditative sont d’excellents moyens de prendre de la distance avec ses émotions, son stress.

Pratiquée avec un sophrologue au cours de séances particulières ou en groupe, la sophrologie est un outil de travail régulier sur soi.

En effet, la pratique sophrologique se fonde, comme tout travail, sur le principe de la répétition. Dans l’idéal, il faut répéter tous les jours des exercices pour obtenir un résultat.

Après une séance individuelle, une pratique quotidienne (15-20 min. par jour), sur des enregistrements fournis par le sophrologue, permet d’améliorer rapidement sa gestion du stress au quotidien et d’envisager l’existence sereinement.

Pour les séances de groupe, une pratique hebdomadaire suffit, et s’il on garde ce bon rythme, inutile de s’entraîner entre les séances.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

On associe souvent la sophrologie aux techniques de relaxation, pourtant la sophrologie est une véritable philosophie de vie, associée à un entraînement quotidien, un travail sur soi tout comme le yoga dont les vertus sont bien connues.

Considéré comme le père de la sophrologie, le neuropsychiatre Alfonso Caycedo a créé cette technique en 1960. Il l’a définie lui-même comme « la science de la conscience et des valeurs de l’existence ».

Le mot a été construit à partir du grec :

SÔS : paix, harmonie, sérénité

PHREN : esprit, conscience, cerveau

LOGOS : discours, science, étude

Plus simplement, on peut dire qu’il s’agit d’une méthode d’aide psychocorporelle permettant à l’individu de s’épanouir, d’utiliser au mieux ses potentiels grâce au renforcement de sa capacité d’amortissement émotionnel.

Cette technique adaptée aux Occidentaux est nourrie de yoga, de Bouddhismes tibétain et zen, d’hypnose et de relaxation. Inspirée aussi de philosophie phénoménologique et existentielle, elle consiste en une « mise entre parenthèses » où l’être se concentre sur « la chose elle-même, en suspension de jugement ».

Aujourd’hui la sophrologie gagne en notoriété auprès du grand public et en crédibilité auprès du corps médical. Les sophrologues ont étoffé la discipline au fil des ans grâce à des découvertes médicales et aux neurosciences pour remonter jusqu’au biologique de l’être. Parce que prendre soin de soi passe par une prise de conscience de son corps, de sa biologie.

À l’heure où il est impératif de rester jeune et en bonne santé – voire de rajeunir 😉 – la sophrologie permet de renforcer son équilibre physique et mental. Et une fois corps et esprit renforcés, le « sophronisant » est invité à une réflexion sur les valeurs de l’existence… Un vaste sujet !! Très personnel !! Une des parties les plus riches du cheminement sophrologique.

En bref, la sophrologie offre une intéressante boîte à outils adaptée aux aléas de la vie, ouverte aussi bien aux adultes qu’aux adolescents et enfants, invités à aller puiser au cœur de leurs ressources intérieures, pour renforcer leurs structures saines et rétablir leur équilibre personnel : vivre de manière plus positive le présent pour se projeter dans l’avenir sereinement.

Car le rôle clé de la sophrologie est d’aller dynamiser le positif de l’être : retrouver sa joie de vivre, sa motivation, préparer un examen, une compétition sportive, une prise de parole en public, surmonter ses peurs, ses phobies, booster sa créativité…