Séances de sophro : comment maintenir son entraînement ?

images-8

En tant que méthode autogène, la sophrologie vous amène à pratiquer un entraînement personnel quotidien pour apprendre à gérer tout seul vos tensions physiques, émotionnelles et mentales.

Plusieurs questions se présentent pour pratiquer :

  • Quels sont les réflexes à adopter ?
  • Quel est le moment idéal de la journée ?
  • Quel est le bon endroit pour se poser ?

Voici 4 points à avoir en tête pour refaire ses séances :

  1. Commencez par placer votre smartphone en mode avion.
    Et posez vos écouteurs sur vos oreilles pour écouter votre séance. Au début, vous aurez besoin de vous mettre dans un endroit calme, mais avec l’entraînement, vous saurez vous extraire et pourrez pratiquer dans un lieu bruyant et animé (train…).
  1. En période de gros stress, privilégiez le matin pour votre séance.
    Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, le soir n’est pas le meilleur moment pour pratiquer une séance de détente lorsque l’on est stressé et insomniaque. En période de gros stress, c’est au réveil que votre taux de cortisol est important ; le corps vient de sécréter cette hormone pour vous permettre de faire face aux stress de la journée. Une séance matinale vous permettra de supprimer l’excès de cortisol et son cortège d’effets néfastes.
  1. Si vous piquez du nez après le repas, optez pour la relaxation dynamique.
    Pour éviter de somnoler après le déjeuner, une pause de sophrologie est ce qu’il y a de mieux pour passer sereinement l’après-midi. Si vous en avez la possibilité, quelques exercices de relaxation dynamique seront les bienvenus pour vous redynamiser et renforcer votre concentration, votre créativité. Évidemment, comme il faut bouger, il faudra vous isoler pendant quelques minutes pour cette séance.
  1. Casez une séance avant de rentrer chez vous (ou au retour).
    Une séance de fin d’après-midi ou de début de soirée vous permettra de mieux aborder les stress quotidiens de la fin de journée (courses, repas, enfants, activités variées…). Si vous en avez la possibilité, faites votre séance dans les transports en commun. Ainsi vous n’empièterez sur vos activités du soir.

Pourquoi une sieste flash est-elle réparatrice ?

On a tous une « dette » de sommeil, et il nous faut dormir un certain laps de temps sur 24 heures, environ 7 h en semaine et 8 h le week-end. Beaucoup de personnes stressées sont insomniaques et carencées en sommeil, avec pour conséquences un amoindrissement de leurs capacités intellectuelles et physiques.
Aujourd’hui, il est reconnu qu’une sieste de 20 minutes après le déjeuner permet de récupérer 2 heures de sommeil. En cas de somnolence, il est recommandé de faire une sieste flash qui permet donc de récupérer et de restaurer le manque de capital sommeil. C’est une restauration physique très efficace. Elle évitera tous les désagréments liés au manque de sommeil: anxiété, fatigue, irritabilité… Et diminuera les risques de décès liés au manque de sommeil : endormissement au volant, AVC, crises cardiaques…

À lire : Bruno Comby, Éloge de la sieste

http://www.mode-sieste.com/2013/12/la-courte-sieste-pour-lutter-contre-la-somnolence-au-volant/